Avec OLED, les écrans plats gagnent une nouvelle technologie

Les nouvelles technologies gouvernent ce monde et restent incontournables de nos jours. Dans tous les domaines, elles apportent des révolutions techniques étonnantes. Ainsi, si la technologie LED a permis de concevoir des ampoules de nouvelle génération permettant une basse consommation, la technologie OLED quant à elle est une sorte de matière plastique illuminée par des diodes électroluminescentes. Ceci étant, le monde des écrans plats de vos téléviseurs gagne un nouvel atout qui vient se rajouter aux technologies Plasma et LED. Ce faisant, la diode organique électroluminescente ou OLED en anglais reste la nouvelle alternative qui composera bientôt tous vos écrans de télévision.

L’OLED, un fonctionnement différent

La diode organique électroluminescente DELO ou en anglais Organic Light-Emitting Diode (OLED) est une nouvelle technologie d’affichage sur écran qui a été breveté pour la première fois en 1987, mais dont les premières utilisations à but commercial n’ont été possibles qu’à partir de 1997. La technologie OLED a un fonctionnement assez complexe qui pourrait bien se substituer à la technologie LCD. En effet, elle fonctionne suivant des diodes superposées émettant leurs propres ondes lumineuses une fois qu’elles sont alimentées par un courant électrique. Ainsi, dans chaque pixel de l’écran, trois diodes bleue, rouge et verte se juxtaposent et forment une épaisseur ne dépassant pas un millimètre. En outre, chacune de ces diodes est composée d’un semi-conducteur organique fait de carbone, d’hydrogène, d’oxygène et d’azote. Le tout est entouré d’une cathode métallique et d’une anode transparente. Cet ensemble est ainsi intégré dans un support flexible en verre ou en plastique.

OLED : des avantages et des inconvénients

Contrairement aux autres technologies sur écran, l’OLED ne nécessite aucun rétroéclairage et de ce fait, vous avez une économie d’énergie considérable. Par ailleurs, cette nouvelle technologie vous confère un encombrement moindre et surtout un rendu des couleurs plus accrus d’autant plus le contraste et le temps de réponse sont aussi parfaits. En outre, c’est un véritable noir qui s’affiche d’autant plus que sans courant électrique il n’y a aucune émission lumineuse. Cependant, le seul désavantage que l’on peut imputer à la diode électroluminescente est sa durée de vie moindre et sa sensibilité par rapport à l’humidité. Il est bon aussi de rappeler que les brevets de cette technologie appartiennent principalement à Kodak, Idemitsu et Sony. Toutefois, la technologie est en grand développement et d’ailleurs elle est déjà en application sur les LG-OLED et Samsung-OLED déjà en vente sur le marché.

 

Crédit image:@stockvault.net

Comment tourver vous cet article ?
victor geek
Je me fais appeler "Victor Geek" par mes amis, inutile de vous dire pourquoi ! ;). De façon amateur, je suis passionné de nouvelles technologies, d'informatique, d'ordinateur, de smartphone, d'applications... bref, vous avez compris. J'essaye de partager mes trouvailles au fil du temps sur ce blog.

Laisser un commentaire